Accueil / Festivals précédents / Carmen arabo andalouse
La voix dans tous ses éclats !

Carmen Arabo Andalouse

Carmen arabo andalouse

18h00
Salle du Mouzon

D’après l’opéra de Georges Bizet et la nouvelle de Prosper Mérimée.

Réorchestrer la partition en cherchant l’essentiel, réécrire les parties parlées à partir de la nouvelle de Mérimée, c’est avant tout chercher une vérité. Il y a dans les tonalités et les sonorités des instruments arabes, un lien fort avec les différents thèmes de Bizet.

Olivier Desbordes | Mise en scène
Opéra Éclaté | Compagnie nationale de Théâtre lyrique

Plus de Michaëla, plus de toréador qui n’existent pas dans la nouvelle de Mérimée ! Mais Garcia, le mari de Carmen et beaucoup plus de violence âpre comme l’Espagne du sud et le Rif, les deux rives du même pays : l’Andalousie.

Il y a, dans la nouvelle de Mérimée et dans la musique de Bizet, une brutalité et des ombres qu’il me semble intéressant de mettre en relief.

Il ne s’agit donc pas d’être infidèle à l’Opéra de Bizet, mais plutôt à l’imagerie traditionnelle qui l’imprègne.

Réorchestrer la partition en cherchant l’essentiel, réécrire les parties parlées à partir de la nouvelle de Mérimée, c’est avant tout chercher une vérité. Il y a dans les tonalités et les sonorités des instruments arabes, un lien fort avec les différents thèmes de Bizet.

Il y a aussi, dans ces danses populaires, dans ces diseurs de bonne aventure une ambiance telle qu’on aurait pu l’imaginer à Corduz au XIIe siècle, âge florissant de l’art arabe.

Alors, pourquoi ne pas imaginer une Carmen allant de l’Atlas ou du Rif vers le sud de l’Espagne, région qui a tant de parenté avec celle de Tanger.
Olivier Desbordes

Direction musicale : Thierry Weber
Mise en scène : Olivier Desbordes
Costumes, décors et lumières : Patrice Gouron
Conception musicale et orchestration : Marie-Claude Arbarétaz et Youssef Kassimi Jamal
Musique orientale composée par Youssef Kassimi Jamal
Arrangement dramaturgique : Olivier Desbordes

DISTRIBUTION
Carmen : Hermine Huguenel
Don José : Carlo Guido
Frasquita : Cécile Limal
Mercedes : Dalila Khatir
Remendado : Jean-Pierre Chevalier
Zuniga : Jean-Claude Sarragosse
Le Dancaïre : Christophe Lacassagne
Garcia : Yassine Benameur
Chœur et orchestre Opéra Éclaté

Durée : 1h30 sans entracte