Accueil / Festivals précédents / Il CANTO d’ARIONE - Ausente del bien que adoro
La voix dans tous ses éclats !

Il CANTO d’ARIONE

Il CANTO d’ARIONE - Ausente del bien que adoro

Musiques espagnoles pour le Saint-Sacrement pour 5 chanteurs et orgue positif

18h00
Jégun – Collégiale

Autour du Saint-Sacrement, cette figure centrale de la croyance chrétienne, se profile une grande variété d’états d’esprit. De la culpabilité et la peine, accompagnées de la crainte, jusqu’à la joie et la reconnaissance d’avoir mérité un si grand sacrifice, tous ces affects se succèdent au cours de l’année liturgique pour guider l’âme chrétienne dans son parcours spirituel.

IL CANTO D’ARIONE

Anne-Laure Touya | soprano
Maria Altadill | soprano
Òscar Bonany i Capdeferro | contreténor
Deryck Huw Webb | ténor
Antonio Guirao Valverde | baryton

Géraldine Bruley | viole de gambe
Mark Opstad | orgue

Autour du Saint-Sacrement, cette figure centrale de la croyance chrétienne, se profile une grande variété d’états d’esprit. De la culpabilité et la peine, accompagnées de la crainte, jusqu’à la joie et la reconnaissance d’avoir mérité un si grand sacrifice, tous ces affects se succèdent au cours de l’année liturgique pour guider l’âme chrétienne dans son parcours spirituel.

Par le biais d’une musique apparemment simple et d’un texte proche du mysticisme de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et Saint Jean de la Croix, ayant pour but d’approcher l’expérience religieuse au peuple, les compositeurs espagnols du XVIIème siècle ont su exprimer cette complexité de sentiments contrastés avec un langage tout à fait unique, mélange de savant et de populaire, d’austérité et de dévotion, de spiritualité et de sensualité.

Ecoutez un extrait :

Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

CADEAU POUR FETER NOS 15 ANS +++
> offre exceptionnelle ++

¡Ay, Qué dolor ! (SSATB, bc) Joan Cererols i Fornells (1618-1680)
Arroyuelo no huyas (SSAT, bc) Joan Cabanilles (1644-1712)
Mariposa incauta (SS, bc) Juan Hidalgo (1614-1685)
Tocata (orgue) Joan Cabanilles
Ausente del bien que adoro (SSAB, bc) Fray Manuel Correa ( ? -1653)
Paraninfos que en dulces motetes (SSATB, bc) Miguel Gómez Camargo (1618-1690)

En los jardines del alba (B, bc) Juan de Navas (1647-1709)
¡Ay, que ciegan con rayos ! (AT, bc) Juan Hidalgo
Pasacalles 1 (orgue) Joan Cabanilles
Si mis hierros os tienen pendiente (SSAB, bc) Juan de Navas
Tiento de 1er tono de mano derecha (orgue) Pablo Bruna (1611-1679)
Ya está en campaña de vidrio (SSATB, bc) Joan Cererols i Fornells
Al molino de amor (SSATB, bc) Sebastián Durón (1660-1716)