Accueil / Festivals précédents / Jean-François ZYGEL et TALILA
La voix dans tous ses éclats !

Programmation 2016

Jean-François ZYGEL et TALILA

East Side Story

21h
Théâtre de la Ville

Concert imaginé par Jean-François Zygel
A mon arrière-grand-père, Shalom Zygel, hazan en Pologne


(c) Thibault-Stipal Voix : Talila
Violoncelle : Martine Bailly
Clarinette : Teddy Lasry
Piano et direction artistique : Jean-François Zygel

Musiques instrumentales de Jean-François Zygel
Chansons de Mordekhay Gebirtig et de Paul Fogel
Songs de Jack Yellen et d’Abraham Ellstein
Textes de Talila

Durée : 1h30


« Mais qu’est-ce que c’est la musique juive ? Le klezmer, la cantillation synagogale, la chanson yiddish, les mélopées ladino, les songs de l’opérette yiddisho-américaine, les thèmes religieux traditionnels, les quatuors à cordes de Mendelssohn ou de Milhaud, les symphonies de Mahler, les opéras d’Offenbach, les chansons de Dylan, les standards de Gershwin ? Il n’y a pas une musique juive, il y a des musiques juives. Comme il n’y a pas une famille, mais des familles que nous nous constituons au fil du temps, au fil de la vie.

Ma famille juive, ce sont certaines mélodies, certains rythmes, certaines couleurs harmoniques. C’est la voix de Talila, la clarinette volubile de Teddy Lasry, les volutes ornementales du violoncelle chaleureux de Martine Bailly.
C’est aussi un secret. Tous les instruments et tous les chanteurs des musiques juives se souviennent des improvisations des cantors de synagogue, les hazzanim. Leur expression intense hante la mémoire d’un continent immatériel et sans cesse renouvelé́. » JF Zygel

Des mélodies klezmer aux songs de Broadway, de la chanson yiddish aux mélopées d’Orient, un voyage coloré et savoureux en mots et en musique

> Voir les biographies





Portfolio

  • (c) Denis Rouvre © Denis Rouvre
  • (c) Sandrine Expilly © Sandrine Expilly