Accueil / Festivals précédents / Les Voice Messengers
La voix dans tous ses éclats !

3ème week-end du 1er au 3 juillet 2011

Les Voice Messengers

Lumières d’automne

21h
Théâtre de la ville, Auch

Reconnus aujourd’hui comme l’une des meilleures formations vocales du genre en Europe, les Voice Messengers associent le swing et l’énergie d’un grand orchestre de jazz au charme poétique et sonore d’un groupe vocal à part entière.

Voice Messengers Voice Messengers

Amélie Payen, Rose Kroner, Chloé Cailleton, Solange Vergara | voix
Manu Inacio, Larry Brown, Sylvain Bellegarde, Edward Randell | voix
Gilles Naturel | contrebasse
Philippe Soirat | batterie
Thierry Lalo | piano et Direction musicale

Soutenus par une des meilleures sections rythmiques françaises (Gilles Naturel à la contrebasse et Philippe Soirat à la batterie), et servis par les arrangements de Thierry Lalo (piano), les huit chanteurs jouent ici le même rôle que les cuivres dans un big band, y compris dans l’improvisation vocale.Grâce à une écriture conçue sur mesure, la personnalité de chaque chanteur est mise en lumière dans un répertoire très éclectique alliant compositions de jazzmen contemporains (Glenn Ferris, Tom Harrell...) et standards entièrement revisités (Count Basie, Oliver Nelson, Horace Silver...).
L’émotion et la poésie occupent aussi une place importante dans leur univers, avec notamment une sélection de poèmes français (Baudelaire, Apollinaire, Milosz...) mis en musique par Thierry Lalo, dans une approche novatrice qui allie avec élégance le jazz et la langue française.

Depuis 2005, la SPEDIDAM soutient le travail des Voice Messengers par le biais d’une aide financière sur les tournées en France.
Ecouter un extrait :

Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

« Homogénéité, mise en place, phrasé et swing sont là ! Oui, les Voice Messengers sont bien les Messagers de la voix » Mimi Perrin (fondatrice des Double-Six)

« Leurs arrangements sont d’une grande qualité, et leurs solistes improvisent avec une aisance impressionnante. C’est du très, très on travail. » Ward Swingle (fondateur des Swingle Singers)